Le réconfort du week-end #5 : Back to basics

Posté dans Aux fourneaux !
le 27 février 2012

Non mes petits amis, je n’ai pas envie de rendre hommage à Christina Aguilera dans cet article car je ne la considère pas vraiment comme un réconfort. On a tous des basiques en pâtisseries et notamment au goûter. Un des miens, c’est le moelleux au chocolat. Oh mais dites donc, c’est très très original! #RoseChiffon, premier sur l’innovation. N’empêche que le dimanche, quand il fait un peu froid, on est bien content d’avoir un petit bout de moelleux au chocolat pour accompagner son petit thé (puis faire un peu de tricot en regardant Questions pour un champion). Le « problème » que j’ai, c’est de vivre avec quelqu’un qui n’aime pas le chocolat : jamais de nutella (argh!), jamais de chocolat chaud, pas trop fan de gâteau au chocolat. Par conséquent, j’en fais beaucoup moins souvent qu’avant. Cela m’encourage vraiment à savourer mon plaisir quand je finis par faire l’égoïste et que j’enfourne une série de petits moelleux parce que hein, ça va bien 5 minutes.

Dimanche, ça m’a pris comme une envie compulsive, j’ai dégainé la grosse bible de la pâtisserie à la recherche du mot-clé « CHOCOLAT ». C’est l’occasion de vous parler un peu de ce livre dont je ne me sers pas assez souvent (j’ai plutôt ce réflexe parfois débile nommé internet). Pourtant, ce livre de Pierre Hermé est très beau, bien illustré et très complet.  Et puis j’aime bien les gros bouquins de cuisine, ils me donnent l’impression d’ouvrir un vieux grimoire style Livre des Ombres (le côté  poussiéreux en moins).

Mon Livre des Ombres perso

Je divague mais j’en reviens à mes moutons : CHOCOLAAAAAT. N’ayant pas envie de me casser la tête, je choisis un recette simple de moelleux : des oeufs, de la farine, du beurre, du sucre, et du chocolat. Comme je suis une feignasse qui n’a pas envie de faire beaucoup de vaisselle, je choisis de zapper l’étape « Monter les blancs en neige » en la remplaçant par « Ouvrir un sachet de levure de grosse feignasse ». C’est vrai, c’est pas pareil et monter les blancs en neige aurait donné un effet beaucoup plus léger aux moelleux. Tant pis. Et puis comme j’avais un fond de nougatine sous la main, je le fiche dans la préparation, ça peut pas être mauvais.

Petits moelleux chocolat/nougatine – Pour 8 moelleux environ

  • 60g de sucre
  • 60g de farine
  • 60g de beurre
  • 75g de chocolat noir spécial dessert
  • 1 sachet de levure (uniquement pour la version feignasse)
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • De la nougatine ou tout autre chose que vous avez envie de rajouter à votre préparation, vous faites bien comme vous le sentez (des noisettes, des poires, des amandes…)

Version feignasse : Préchauffage du four à 180°C. On mélange les oeufs et le sucre jusqu’à ce que ça mousse un peu puis la farine avec la levure. On fait fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes avec le lait. Il faut que le chocolat soit bien fondu et lisse. On incorpore le beurre dans le chocolat fondu, la chaleur de la préparation va faire fondre le beurre. Remuez bien pour que cela soit homogène. On mélange le chocolat et le beurre fondu avec la préparation puis on ajoute la nougatine (environ 2 cuillères à soupe) ou ce qu’on veux. On réparti dans des moules à muffins ou des caissettes en papier et hop au four pour environ 15-20 minutes.

Version comme dans le livre de cuisine : Préchauffage du four à 180°C. On sépare les blancs des jaunes. On mélange les jaunes avec le sucre. On fait fondre le chocolat toujours avec le lait puis on ajoute le beurre. On ajoute ce mélange à la préparation puis on incorpore la farine. On monte les blancs en neige bien ferme et on les incorpore délicatement à la préparation (le mieux c’est avec une marise ou une cuillère en bois, le tout c’est de ne pas casser les blancs). Répartition, enfournage, 15-20 minutes et hop.

Lui je l'aimais bien, on dirait un moelleux-monstre

Sisi la famille

La prochaine fois j’éviterai la nougatine et je rajouterai un peu de chocolat, pour avoir vraiment un goût prononcé de chocolat. ♥ N’oubliez pas de les conserver dans une boîte hermétique!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  • Reply Caroline en Framboise

    Comment peut-on ne pas aimer le chocolat ?! =O
    En tout cas il n’y a rien de meilleur qu’un bon moelleux ça met du baume au cœur =P Ils sont vraiment beaux en tout cas, Miam !

    27 février 2012 at 10:45
  • Laisser un mot doux

    Vous aimerez peut-être

    %d blogueurs aiment cette page :