J’avoue tout #2 : Je suis fan de Titanic

Posté dans Culture, Arts & Voyages
le 10 avril 2012

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, je vous avouais mes petits travers en matière de beauté. Vu que j’aime bien donner le bâton pour me faire battre, je reviens avec un deuxième volet un peu plus casse-gueule que le premier parce que mon image risque d’en prendre un coup. En même temps comme vous me ne me connaissez pas (pour la plupart), je me dis que c’est pas bien grave et j’aime me servir de ce blog comme confessionnal (j’ai surement trop regardé Loft Story aussi).

Je suis une midinette de 24 ans et peu de gens le savent. Il m’arrive par exemple d’être un peu trop sensible et de pleurer devant des émissions du genre « Les maçons du coeur » (« move the bus MOVE THE BUS! ») ou même « D&Co, une semaine pour tout changer » (là tout de suite j’ai un peu honte). Oui mais bon quand des enfants qui n’avaient pas de quoi se chauffer se retrouve dans une super maison avec un lit aérodynamique et des stickers à tout va, moi ça me touche, c’est con mais c’est comme ça. Attention, je chiale pas à grande eaux non plus, disons que j’ai l’oeil humide.

Par contre, il y a des choses qui me font pleurer très fort à coup sur et notamment deux films. Le premier c’est Pearl Harbor, vu au moins 5 ou 6 fois mais chouinade assurée dès lors que le pauvre Danny rend l’âme au beau milieu d’une rizière chinoise. Pourquoi lui, POURQUOI?

Le deuxième film qui me fait le même effet mais multiplié par 4, vous l’aurez compris, c’est Titanic. Hé ouais, on colle à l’actu mais ça ne date pourtant pas d’hier. Ça m’a encore frappé de plein fouet par plus tard que vendredi, j’étais chez moi en train de me demander ce que j’allais bien pouvoir regarder en mangeant mon plat de pâtes et puis j’ai vu le dvd sur l’étagère. Bingo. J’ai commencé à regarder et ça y est, en dix minutes j’avais 15 ans. Extérieurement ça ne se voit pas mais intérieurement, j’ai tous les symptômes que mes copines avaient à la sortie du film. Moi je m’en foutais royal à l’époque, j’avais dix ans et une certaine insensibilité à la gent masculine et aux belles histoires d’amûûûr. Et puis j’ai grandi et je dois reconnaître que d’un point de vue miam-miam, monsieur Jack Dawson est sacrément MIAM-MIAM bordel. Autant vous dire que dès que la fin du film arrive, je me mets à chialer dix minutes à l’avance et une fois le générique terminé, je reste sur mon canapé roulée en boule, pestant contre l’injustice de cette fin. CAL L’ENFOIRÉ IL S’EN SORT LUI! POURQUOI? Je sais bien que ce film aurait certainement eu moins d’impact s’il avait eu une fin heureuse, c’est normal, au fond on aime ça : à chaque fois on y croit, on se dit que cette histoire est trop belle pour se finir comme ça et puis à chaque fois, ce putain de glaçon géant arrive et il fout tout en l’air.

Pour vous dire à quel point de niaiserie j’arrive, après avoir séché mes larmes (difficilement mais bon, j’habite pas seule, je dois garder un minimum de dignité), je me jete sur Youtube et je cherche toutes les scènes coupées (y’en a des vraiment pas mal qui expliquent des petits détails du film, j’aime les détails). Et puis après, je regarde les bonus de mon dvd (parce que j’ai le dvd spécial édition double bonus de la mort). Et puis après je me dit que la vie doit continuer mais je suis quand même triste. Bientôt je vais me refaire tout le film avec les commentaires audios des acteurs et de James Cameron HÉ OUAIS!

Est-ce grave docteur? Me connaissant je pense pas, ce genre de lubie peut me passer assez rapidement, du moins jusqu’au prochain visionnage du film. Mise à part l’histoire de Jack&Rose qui fait de moi cette fille mi-hystérique mi-niaise, le naufrage du Titanic est quand même un évènement historique marquant. Un beau gâchis qui aurait pu être évité si l’Homme n’était pas si imbu de lui-même et si les foutues jumelles de surveillance n’avaient pas été oubliées (entre autres). Je trouve que le film nous pousse à se mettre à la place de ces gens qui ont vu leur vie basculer en un rien de temps et qui n’ont rien pu faire. Je crois que c’est un peu ça qui me fait chialer aussi, je ne suis pas seulement une midinette qui se pâme devant Léo :D Par contre, ne me cherchez pas dans une salle de ciné avec des lunettes 3D sur le nez, je n’en vois pas l’intérêt.

Allez, pour le plaisir :

PS : Je dis ça je dis rien mais le film passe sur France2 dimanche soir…


Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Reply millebulles

    J’ai pas la chouine, J’ai pas la chouine, J’ai pas la chouine, J’ai pas la chouine … PUTAIN, FEFLOZZ si c’est pas honteux de faire brâmer les braves gens comme ça (mon mec se poile, merci bien, hein)

    10 avril 2012 at 9:13
    • Reply rosechiffon

      Il peut bien se marrer on s’en fiche, je me sens moins seule du coup :D

      10 avril 2012 at 10:36
  • Reply Le jeudi, je me confesse… « #RoseChiffon

    […] les aveux de @Feflozz sur son crayon noir dans la muqueuse et sa passion pour Titanic, moi aussi je me lance dans les confessions ! Il parait qu’un blog peut servir pour se […]

    31 mai 2012 at 11:07
  • Laisser un mot doux

    Vous aimerez peut-être

    %d blogueurs aiment cette page :