Galette des rois aux noisettes caramélisées

Posté dans Aux fourneaux !
le 5 janvier 2014

Autant je ne suis pas fan des fêtes de fin d’année, autant celle qui suit, je la loupe rarement. Chaque année, et depuis toute petite, je fête avec plaisir l’épiphanie : couronnes aux fruits confits ou galettes à la frangipane, je dis jamais non. Cette année, j’ai eu envie de faire moi-même ma galette, que je trouve toujours meilleure. Mais pour la rendre encore plus savoureuse, j’ai ajouté des noisettes caramélisées à ma frangipane. Tu la sens, la bonne idée ?
galette des rois aux noisettes

Recette de galette des rois aux noisettes caramélisées

  • 2 pâtes feuilletées pur beurre (j’insiste, ce sera meilleur que celles à l’huile de palme…)
  • 125g de beurre
  • 125g de poudre d’amandes
  • 125 g de sucre (+ 30g pour le caramel)
  • 1 goutte d’amande amère (facultatif)
  • 3 poignées de noisettes entières
  • 2 oeufs entiers (+ 1 jaune pour la dorure)
  • 1 fève

Battez le sucre et le beurre pendant 2 ou 3 minutes jusqu’à l’obtention d’une pommade. Ajoutez les 2 œufs et la poudre d’amande et l’extrait d’amande amère (ou pas).
Déroulez votre pâte feuilletée et mettez-y la crème d’amande. Répartissez bien uniformément en veillant à laisser 2 cm de pâte sur les bords pour pouvoir coller le second cercle de pâte.
noisettes caramélisées
Avec un rouleau, écrasez les noisettes pour obtenir de gros éclats. Dans une poêle antiadhésive, versez le sucre et faites le chauffer à feu moyen. Quand le caramel est prêt, versez-y les noisettes et mélangez pour envelopper les noisettes de caramel. Sans attendre, versez cette préparation sur la crème d’amande. Répartissez bien les éclats pour bien en avoir de partout. Attention aux doigts, ça brûle !
préparation galette des rois
Placez ensuite la seconde pâte feuilletée sur la préparation et collez les bords. Attention à ne pas laisser de petits trous sinon la frangipane et les noisettes pourraient se faire la malle (et ce serait dommage). Avec un pinceau, badigeonnez la galette de jaune d’œuf pour la dorer et enfourner à 180° pendant 20 minutes.
galette des rois dorée
Le verdict est vraiment sans appel, c’est merveilleusement bon : pas trop sucré, très gourmand et croquant grâce aux noisettes (Cyril Lignac, sors de mon corps !) et encore tiède, c’est un vrai régal. A déguster tiède avec une petite bolée de cidre.
Ce qui est génial, c’est que cette galette des rois aux noisettes caramélisées est très moelleuse et pas sèche du tout. Elle se conserve très bien pendant 3 jours, mais avouons-le, il est rare qu’elle vive si longtemps…

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  • Reply LadyMilonguera

    Elle me dit bien ta galette !

    5 janvier 2014 at 8:14
    • Reply RoseChiffon

      Alors zouh, aux fourneaux ! Tu m’en diras des nouvelles ?

      5 janvier 2014 at 8:38
  • Reply Audrey

    Ta galette a l’air d’une vraie tuerie d’autant que j’aime d’amour les noisettes! Je teste ce WE et t’en dirai des nouvelles :)

    6 janvier 2014 at 11:49
    • Reply RoseChiffon

      J’espère que ça te plaira ! C’était tellement bon que je récidive ce soir pour les collègues :)

      6 janvier 2014 at 4:06
  • Reply Les petits plaisirs #16 - #RoseChiffon

    […] du confit d’oignon aux figues et de la fleur de sel, c’était orgasmique. // Passion galette des rois, amis et collègues ont été ravis […]

    19 janvier 2015 at 5:45
  • Laisser un mot doux

    Vous aimerez peut-être

    %d blogueurs aiment cette page :