Les crêpes à 1000 trous (Baghrir)

Posté dans Aux fourneaux !
le 8 février 2015

Quand j’étais petite, ma grand-mère nous préparait souvent ses crêpes magiques. Je les adorais, elles et leurs 1000 trous. Ces crêpes kabyles appelées « Baghrir », c’est vraiment le synonyme de mon enfance. Je me revois assise autour de la grande table en bois, dans la cuisine, avec mes cousines, à regarder notre grand-mère préparer la pâte, puis cuire ces précieuses gourmandises. On se battait souvent pour la première, mais qu’importait, on se régalait toutes.

Ce goût là, il est toujours resté dans mes souvenirs et j’y pense souvent avec émotion. Et puis, il y a quelques années, j’ai perdu ma grand-mère. Je me souviens que le jour de son enterrement, j’étais occupée à servir le café à nos « hôtes », quand une grande tante s’est approchée de moi avec une grande assiette de crêpes à 1000 trous, me l’a tendue et m’a dit « je me souviens que tu aimais ça petite ». Je me rappelerai toujours de cette crêpe à la saveur particulière. Elle était comme celles de ma mamie, et là, je me suis dit qu’il fallait absolument faire vivre la tradition. A nous de prendre la relève et de cuisiner les recettes de nos grand-mères !

J’ai beau avoir fait plusieurs fois des baghrirs depuis ce jour là, je n’ai jamais retrouvé parfaitement le goût de mon enfance. Mais à chaque fois, je suis émue en pensant à ma mamie qui serait fière de moi. Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager avec vous cette recette.

Les crêpes à 1000 trous (baghrir) : la recette

Pour une bonne quinzaine de crêpes, il vous faudra :

  • 350g de semoule très fine (c’est impératif, si vous en prenez une autre, ce sera la cata assurée !)
  • 150g de farine
  • 300 ml d’eau tiède
  • 250 ml de lait tiède
  • 1 oeuf
  • 1/2 cube de levure fraiche de boulanger
  • 1 pincée de sel
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Dans le petite casserole, faites chauffer doucement l’eau et le lait. Une fois tièdes, émiettez la levure et intégrez-là au liquide. Attention, le liquide doit être tiède et pas très chaud, sinon la levure ne survit pas.
Mélangez dans un saladier la farine, la semoule, l’oeuf, le sucre, l’huile et le sel et ajoutez doucement le liquide bien tiède. Laissez poser pendant 40 minutes au moins. La pâte va lever, c’est tout à fait normal. Avant de cuire, remuez pour qu’elle retrouve une consistance normale et toujours un peu mousseuse.
crêpes à 1000 trous - baghrir
Faites chauffer une poêle avec un tout petit peu de matière grasse, puis versez une petite louche de préparation. Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que le dessous de la crêpe soit doré. 1000 trous vont se former à la cuisson, c’est tout à fait normal ! Contrairement aux crêpes classiques, on ne les retourne pas lors de la cuisson, elles ne sont cuites que d’un côté.
crêpes à 1000 trous - baghrir
On déguste traditionnellement ces crêpes avec du sucre ou un peu de miel. Exit Nutella et autres confitures (en tout cas, dans ma tête c’est un sacrilège) mais en fait, dégustez avec ce qui vous plaira ^^
crêpes à 1000 trous - baghrir
A déguster pour le petit déjeuner ou le goûter, avec un petit thé à la menthe, et vous serez au Paradis, je vous l’assure !
De mon côté, je suis totalement amoureuse de ces crêpes légères et aériennes, bien gonflées et moelleuses. Le petit goût de la levure boulangère ajoute un petit plus indéfinissable totalement symbolique de la recette…

Vous connaissiez ces crêpes ? Elles vous tentent ? :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 Comments

  • Reply Charlotte

    Ta petite histoire m’a mis l’eau à la bouche et me donne vraiment envie de tester… Je note !
    Les recettes de grand mère sont les meilleures.

    8 février 2015 at 4:44
    • Reply RoseChiffon

      Me voilà ravie alors. Si tu tentes, tu me diras ce que tu en as pensé ? :)

      8 février 2015 at 7:11
  • Reply Sandrine

    J’ai eu l’occasion d’en goûter grâce à une amie marocaine. J’avais été impressionnée ce jour là car à la cuisson elle manipulait la poêle avec ses mains comme si la chaleur n’avait aucun effet sur elle.

    Ca donne vraiment envie, surtout que côté crêpes que je suis accro au sucre, alors c’est d’autant plus parfait pour moi.

    Je prends note,, il faudra que je teste prochainement :)

    8 février 2015 at 4:51
    • Reply RoseChiffon

      Ma grand-mère aussi retournait à la main c’est vrai que c’est impressionnant en fait ^^ mais entre mon père cuisinier et elle, j’ai tellement vu ça que…
      Bref, j’espère que ça te plaira :)

      8 février 2015 at 7:11
  • Reply Maïa

    Miam mais méga miam !!! Merci beaucoup d’avoir fait le cobaye sur cette recette que je vais reproduire très vite ! Dommage que je n’ai pas de semoule, je les aurais faite de suite !
    Ça me rappelle également mon enfance quand ma nounou d’origine algérienne se mettait à nous faire ces crêpes ainsi que tous les gâteaux au miel si délicieux ! Je n’en ai plus mangé depuis mais ça me manque tellement !!

    Ton histoire est très belle ;-)

    Bisous copine

    8 février 2015 at 5:16
    • Reply RoseChiffon

      Je veux que tu me dises si ça t’a plu, hein !
      Ca m’a fait du bien de cuisiner ça aujourd’hui. Les racines qui parlent surement… et puis, si ça te fait plaisir à toi, alors <3
      Tu mangeais ça avec quoi toi ?

      Love love

      8 février 2015 at 7:12
  • Reply Emm

    Ça a l’air trop trop bon !

    8 février 2015 at 6:37
    • Reply RoseChiffon

      C’est tellement bon ! Franchement, tente ! J’hésite même à en faire avec des trucs salés dessus genre caviar d’aubergines and co ^^(SA-CRI-LE-GE)

      8 février 2015 at 7:09
  • Reply Clumsy

    P’tain MERCIIII pour la recette, ce sont aussi mes crêpes préférées et c’est aussi ma grand-mère qui les faisaient ! J’avais encore jamais tenté de les faire (ne sachant pas trop à quelle recette me fier) mais là je vais tester très vite !!!
    Alors <3 <3 <3

    8 février 2015 at 6:52
    • Reply RoseChiffon

      Les mamies <3 J’espère que tu retrouveras le gout de ton enfance alors ! Là y’a fait un mix de 2/3 recettes et modifié à ma sauce pour avoir un résultat similaire à celles de mes souvenirs.
      Love sur toi itou !

      8 février 2015 at 7:10
  • Reply Jessica Kroon

    Ah la quête des saveurs aimées dans l’enfance… Ton billet me parle beaucoup et ta recette aussi. Je ne connais pas ces crêpes mais la présence de semoule et leur jolis trous me donnent vraiment envie d’essayer.

    9 février 2015 at 11:10
  • Reply Rosenoisettes

    Elles donnent bien envie, elles semblent moelleuses à souhait.

    9 février 2015 at 1:29
  • Reply BoopCook

    un délice ces petits crêpes =)

    9 février 2015 at 7:11
  • Reply Frambuesa

    Mmmmh moi aussi ces crêpes me rappellent tellement mon enfance ! Et tu as bien raison, même si les recettes de nos grands-mères sont difficiles à égaler, il faut quand même essayer de perpétrer la tradition au maximum ! ;)

    10 février 2015 at 8:03
  • Reply Halley

    Haha c’est moi la cata !!!

    Oui ne prenais pas de grain moyen en semoule ou vous aurez une gros boule toute gonflée !!

    Allez je rajoute la semoule sur ma liste et je retente plus tard :D

    13 février 2015 at 9:51
  • Reply Halley Farouche

    Vraiment merci pour ta recette, malgrè que je soit une cata en cuisine j’ai reussi à les faire, après 2 essais non concluant ^^’ car je n’avais pas la bonne semoule :D

    20 février 2015 at 9:38
  • Reply Beata

    Hello
    my grandma used to do « racuchy » – the recipe is very similar to yours baghrir… the difference is we have not got semolina, used only white flour instead (I’m living on North, in Poland, here is too cold for semolina, to grow this type of graing). I like moroccan taste and wanted some recipes, Found sometnig what remind my chilchood too :) Thank you.
    Tomorrow will order semolina and try this one recipe, wonder the difference in taste :)

    8 mars 2015 at 9:36
    • Reply RoseChiffon

      oh, nice story :)
      I hope you’ll like this and find the taste of your childhood <3

      9 mars 2015 at 2:13
  • Reply Links I Love #114 - Whatever WorksWhatever Works

    […] Ça fait un moment que j’ai envie d’essayer de me faire des baghrir (ou crêpes à mille… […]

    20 septembre 2016 at 9:00
  • Laisser un mot doux

    Vous aimerez peut-être

    %d blogueurs aiment cette page :