Sablés fourrés à la Nocciolata

Posté dans Aux fourneaux !
le 30 mai 2016

Il y a quelques jours, j’ai eu l’immense plaisir de pouvoir redécouvrir la célèbre Nocciolata de Rigoni di Asagio. Si vous ne connaissez pas, il s’agit d’une délicieuse pâte à tartiner à la noisette bio et sans huile de palme qui vient directement concurrencer Nutella. Je suis totalement dingue de Nocciolata que je trouve très parfumée, bien cacaotée et surtout pleine de saveurs de noisettes. Si je l’adore en tartines, j’avais envie de rendre sa dégustation encore plus gourmande et c’est comme ça que j’ai décidé de réaliser des petits sablés fourrés à la Nocciolata ! Le résultat est totalement #pornfood : c’est croquant, fondant, coulant et hyyyyper gourmand. C’est le petit Lignac qui pourrait être fier de moi ! C’est parti pour la recette…

Sablés fourrés à la Nocciolata

  • 210 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 125 g de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • de la Nocciolata Rigoni di Asagio

On place la farine, le sucre, le beurre, l’oeuf et le sel dans un saladier et on mélange tout ce beau monde à la main jusqu’à obtenir une pâte bien compacte et un peu sablée, puis on la met environ 30 min au frais le temps qu’elle durcisse un peu.
On farine le plan de travail puis on étale la pâte assez finement mais pas trop pour qu’elle ne se casse pas en la manipulant. On découpe ensuite des cercles grâce à un emporte-pièce ou un verre avec un diamètre pas trop étroit.
salbes nocciolata - 5
On place au centre de chaque disque de pâte une petite noisette de Nocciolata et on replie le cercle en deux pour former des demi-lunes puis on appuie délicatement sur les bords pour sceller le sablé et éviter que la pâte à tartiner ne s’échappe.
salbes nocciolata - 4
On enfourne dans un four chaud (190°C) pendant une dizaine de minutes. Les sablés restent clairs et un peu mou mais c’est normal ! Ils durciront en refroidissant :)
salbes nocciolata - 2
A déguster juste tièdes, quand la pâte à tartiner est encore bien coulante ! Ce que j’adore dans cette recette, c’est que le biscuit est croquant à l’extérieur et fondant à l’intérieur et que la pâte à tartiner reste super onctueuse et un peu coulante. C’est tellement bon que s’en est presque obscène :D

Toute la difficulté de cette recette est de réussir à la réaliser sans bouffer toute la pâte crue et sans s’envoyer le pot de Nicciolata à la petite cuillère (toi-même tu sais, baybay). Croyez-moi, c’est pas une mince affaire !

Si vous voulez un petit secret, cette recette est effectivement démente avec la Nocciolata, mais c’est aussi délicieux avec de la confiture (maison, pitié !) ou du lemon curd <3

Vous avez déjà fait de genre de petits sablés ? La recette vous tente ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  • Reply Hécate Lomëwen

    Je n’ai qu’une chose à dire : miam !
    Une recette qui plaira à mon homme #élevéaunutella et à moi #jehaisfairedelapatisserie

    30 mai 2016 at 6:46
  • Reply LadyMilonguera

    Ces petits biscuits fourrés sont super gourmands !

    31 mai 2016 at 8:52
  • Reply Lulu

    Je viens de les faire… Merveilleux.
    J’ai mis du sucre de coco, j’en ai mis seulement 100g plutôt que 150, c’est largement suffisant (voire même encore trop à mon goût).

    Les biscuits refroidis mais encore tièdes, je mords dedans et la pâte à tartiner fondue s’échappe… Du pornfood oui comme tu dis !
    Merci !

    2 août 2016 at 10:39
    • Reply RoseChiffon

      Héhé, je plussoie, encore tièdes ils sont délicieux !
      Tu me donnes envie d’en refaire avec du sucre de coco tiens ;)

      12 août 2016 at 2:01
  • Reply Allumer les couleurs

    Décidément, on a beaucoup de point commun.
    Ah le Nocciolata, une institution chez moi !
    j’ai lu un jour qu’il avait de l’huile de moteur dans le Nutella… Stop, terminé mon fils… De là, ce fut le parcours du combattant…De magasin bio en magasin bio, j’ai en vain cherché ce qui pourrait remplacer la pâte a tartiner magique. Après plusieurs achats foireux, C’est à dire que mon fils trempe son doigt dans le pot et me dit:  » granuleux, trop noir, amer, beurk, pas bon tes trucs bio » , je suis tombée dessus chez une amie, le Nocciolatta ! Depuis, j’attends les promo au supermarché et j’en achète 10 pots….Mouais, il est pas donné le Nocciolatta. Je vais tenter ta recette…

    16 août 2016 at 5:47
  • Laisser un mot doux

    Vous aimerez peut-être

    %d blogueurs aiment cette page :