Browsing Category:

Déco & Co

DIY : Une étagère 100% récup’

Posté dans Déco & Co, Fais-le toi-même
le 25 juin 2014

Déborah, en plus d’être une fieffée veinarde qui a passé plusieurs semaines en Australie, c’est aussi une miss bidouille. Aujourd’hui, elle nous a pondu une étagère 100% récup’ et c’est simple, en lisant l’article, j’ai été jalouse de ne pas avoir eu l’idée moi-même :) Allez zouh… je vous laisse découvrir !

 

Aujourd’hui, je me lance : je me fais une petite étagère pour mes vernis et mes babioles de beauté, parce que Chéri en a marre que toutes mes affaires trainent dans la salle de bain, la chambre et commencent à déborder dans le salon, faute de place.

Le déclic

En rentrant du marché, je passe devant un sommier éclaté. Dans ma rue, ça arrive tout le temps, sans pour autant que j’y fasse plus attention que ça. Et pourtant, aujourd’hui ce truc abandonné a attiré mon attention. Il ne m’en fallait pas plus pour me décider, si ce n’est un dimanche après midi libre et pluvieux !
2014-05-11 10.31.25

Me voici, rentrant à la maison avec sous le bras une de ces lattes en excellent état. Dans un premier temps, je voulais la peindre, donc après avoir jeté mes fruits et légumes au frigo, je suis repartie pour aller acheter ce qu’il me manquait : du papier à poncer pour nettoyer cette planche et pouvoir la peindre sans craindre que mes couleurs ne passent ou ne s’écaillent. Mais voilà : le climat parisien est aussi incertain que Kim Kardashian le matin devant son dressing et il s’est mis à grêler. Chouette.

Pas découragée pour autant, changement de plan ! Il me reste du vernis-colle et une demi-douzaine de vieux magazines féminins : c’est parti pour un couper/coller IRL ! Après avoir découpé un gros paquet d’images et avoir répondu à deux tests à côté desquels j’étais passé à la première lecture, me voici prête.2014-05-11 10.55.47

Le matériel

  • Une vieille latte, une planche de bois quelconque,

  • Pleins de jolies images, rigolotes, girlies, fleuries, mais qui doivent répondre au style que vous voulez donner à votre étagère, une paire de ciseaux, peut être aussi un cuter si vous avez des détails à détourer,

  • Deux pinceaux, un pot du vernis-colle toutes surfaces, de la peinture

  • Un vieux jeans et une agrafeuse (ou une machine à coudre).

Faire son étagère 100% récup’

Pour ma part, j’ai sélectionné 4 images en pleine page afin d’effectuer une première couverture de ma latte. Pour cela, le mieux reste de déposer au pinceau une fine couche de vernis-colle sur les bords au dos de l’image avant de la déposer sur le bois. Une fois le premier revêtement posé, rien de bien compliqué, il suffit de laisser libre cours à son imagination et de recouvrir une partie de tout ça avec les petites images qu’il vous reste. Vous pouvez recouvrir intégralement votre planche ou faire comme moi, laisser les côtés vides pour les peindre.2014-05-15 19.09.07

C’est ici que le vieux jeans entre en scène. Couper deux longues bandes de tissus et vérifiez bien la taille de celles-ci en les faisant passer autour de la planche : il faut qu’il y ait du mou puisque c’est par ces anses en jeans que l’on va accrocher notre étagère. Comme je n’ai pas de machine à coudre et que je n’avais pas le courage de le faire à l’aiguille, j’ai décidé d’agrafer les bords de mes lanières de jeans de manière à en faire des tubes. Pour une touche d’esthétique, j’ai volontairement laissé la couture du pantalon. Regrouper les bouts et créez deux anses de même taille.

Fixez les au mur en utilisant, et c’est très important une rondelle de chaque côté, sinon votre tissu risque de se déchirer au niveau de la vis ou du clou et patatra ! Passez enfin l’étagère dans les anses et posez vos petites affaires dessus !2014-05-15 19.06.34

Et voilà, une jolie petite étagère que je ne retrouverai pas chez Ikea parce que c’est LA MIENNE !

Alors à vos lattes ! Prêts ? COLLEZ !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le plaid granny square infini

Posté dans Déco & Co, Fais-le toi-même
le 5 avril 2014

Des fois, j’ai des lubies qui me viennent comme ça, et si je ne les réalise pas de suite, je suis pas bien. C’est souvent le cas pour des recettes, mais quand j’ai envie de créer quelque chose, il faut que ce soit « là-maintenant-tout-de-suite ». Mon envie de plaid granny square infini est née comme ça, en voyant une superbe pelote de laine vert menthe. Je voulais un plaid avec cette laine et je ne pensais qu’à ça. Je me suis donc lancée avec ce fil, accompagné de fil blanc cassé et vieux rose.granny square tricolorecrochet et théVoilà maintenant plusieurs semaines que je le crochète quand j’ai un peu de temps devant moi. Les premiers rangs ont monté très rapidement mais voilà quelques semaines que je peine à avancer tellement ils se sont rallongés. Avant je faisais 4 ou 5 rangs dans une soirée et je rangeais l’ouvrage mais maintenant, un seul rang me calme. J’avance doucement, lentement mais je prends toujours un plaisir fou à crocheter ce plaid. Avec ses 1,10m de large, inutile de vous dire qu’il est encore beaucoup trop petit pour moi ? Mais je compte bien le finir, à mon rythme. Et puis je l’emporte partout ! Au soleil, dans le train, chez des amis pour un tea-time…crocheter au soleilchangement granny square
L’avantage de crocheter un si grand granny c’est qu’il n’y a pas de couture à faire, il suffira juste de rentrer les fils. J’avais commencé un plaid avec plein de petits grannies mais… je l’ai abandonné à cause de l’assemblage qui me paraissait interminable et surtout un peu compliqué (quoique, il faudrait que je re-tente, maintenant que je me suis améliorée). En ce moment je me motive pour m’y remettre (je suis amoureuse des couleurs choisies), mais je me contenterai d’en faire un taille enfant pour un futur bout de chou à naitre !
granny square géant
En attendant, je m’y remets ! J’ai pour objectif qu’il fasse au moins 1m50 de large et il faut que j’avance… même si je ne pense pas en profiter avant l’automne ^^

Et vous, quels sont vos en cours ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Petit porte bijoux au crochet

Posté dans Déco & Co, Fais-le toi-même
le 12 janvier 2014

Quand je suis dans des phases créatives (ou en tout cas, que je produis beaucoup) j’aime partir d’un modèle et les décliner. C’est ce qu’il se passe avec mes petits paniers en crochet que je vous avais montré il y a quelques temps. Depuis, j’en ai fait plusieurs, de taille variables, avec des finitions différentes et de plein de couleurs. J’en ai offert, collé un peu partout chez moi et j’ai pas envie de m’arrêter. Je me suis donc fait un petit porte bijoux au crochet pour y ranger mes bagues, le soir, près de mon lit. Ca évitera à Crumble de jouer avec mes bidules posés sur mon étagère et à moi de pester après lui.
Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !